Comment déclarer vos investissements en FIP FCPI ?

déclarer-vos-investissement-fip-fcpi

Le Fonds Communs de Placement dans l’Innovation (FCPI) et le Fonds d’Investissement de Proximité (FIP) sont des produits de défiscalisation à l’ordre des particuliers, dans le cadre d’un investissement au sein d’une PME éligible. Pour bénéficier de cet avantage fiscal, il faut déclarer le montant de l’investissement au moment de la déclaration fiscale 2019.

  • Principe lié à l’investissement en FIP et FCPI

Les sommes investies dans le cadre du FIP et FCPI adhèrent dans le portefeuille de PME et PMI. L’État propose une réduction d’impôt sur le revenu, au taux de 25 % sur le fonds utilisé, afin d’inciter les gens à s’investir. Étant donné que la performance de ces placements est très variée, il vaut mieux investir au sein d’un portefeuille diversifié. Cela diminue les risques de perte en capital.

Pour bénéficier de cet avantage, il faut garder les parts durant 5 ans. Au-delà de cette période, il est possible de céder les parts, sans perdre l’avantage fiscal. Par contre, si le contribuable fait face à un cas de force majeur comme une invalidité, un licenciement ou un décès, ses parts peuvent être retirées.

Le montant de l’investissement autorisé se limite à 12 000 € pour une personne seule. À noter qu’il est possible d’investir en même temps dans le FIP et le FCPI. Ce qui fait que l’investissement peut aller à hauteur de 24 000 €. Dans le cas d’un couple, le plafond d’investissement sera doublé de ces montants.

  • Déclaration fiscale d’un investissement en FCPI

En investissant en FCPI cette année, la réduction d’impôt due vous sera attribuée l’année prochaine, suite à la déclaration fiscale de votre revenu de l’année en cours. Cela requiert une déclaration d’investissement incluant le montant cédé pour soutenir les PME éligibles. Cependant, les conditions relatives à l’éligibilité des entreprises doivent être prises en compte. Cela en va de même pour le pourcentage de fonds d’actifs utilisés.

La totalité des sommes versées au titre de souscription au FCPI doit être indiquée sur l’attestation fiscale. Le montant au titre de droit d’entrée est à déduire de ces sommes. Pour effectuer la déclaration, le formulaire de déclaration de revenus complémentaires (n° 2042C) doit être rempli. La déclaration se fait en page 8 de la rubrique « réductions et crédits d’impôt », ligne 7GQ.

  • Déclaration fiscale d’un investissement en FIP

Dans le cadre de l’investissement dans un Fonds d’Investissement de Proximité (FIP), la démarche se fait de la même manière que la déclaration en FCPI. Le dépositaire de l’établissement chargé de votre inscription aux FIP vous délivre une attestation fiscale.

Le montant inscrit sur cette attestation concerne la totalité de l’investissement effectué au titre de l’année de déclaration, hors droits d’entrée. La déclaration se fait dans le même prototype de formulaire que le précédent, c’est-à-dire dans le formulaire n° 2042C. Il se trouve en page 8, ligne 7FQ.

Le montant de réduction déclarée au titre de cette année sera imputable du montant de l’impôt sur le revenu de l’année prochaine. Mais, il faut conserver certains documents justificatifs pour prévenir au contrôle de l’administration fiscale.